• Toujours rien...

    (...) Face à la puissance adverse qui utilise sans vergogne des journalistes aux ordres, l’accès illimité aux grandes chaînes de radio et de télé, les campagnes mensongères sur le statut, la dette, la prétendue défense du service public, les interviews orientées d’« usagers », ne serait-il pas normal, « naturel » que se dresse la force unie de la classe ouvrière dans l’unité avec ses confédérations syndicales que les travailleurs ont eux-mêmes construites pour se donner les moyens de se défendre ?...

    lire la suite...


    votre commentaire
  • Les cheminots en grève ont raison !Les mensonges du gouvernement...

    lire la suite


    votre commentaire
  • Démenti cinglant...

    À tous ceux qui, doctes socio-politiques, estimaient qu’ils ne « sentaient » pas de volonté de mobilisation chez les travailleurs, mais aussi à ceux qui, aveuglés par la campagne de désinformation, estimaient que Macron élu régulièrement, il fallait s’en accommoder, les récents événements apportent un démenti cinglant...

    lire la suite...

     


    votre commentaire
  • Déclaration BN 25 mars

    Selon un sondage publié la veille par BFM TV, 74 % des Français jugent « injuste » la politique du gouvernement Macron. Ce gouvernement dresse contre lui toutes les catégories de travailleurs… 

    lire la suite...


    votre commentaire
  • Comment Macron peut-il oser ?

    Macron accélère ces derniers jours le rythme des contre-réformes ! Il se fait fort de réaliser, à la puissance dix, le programme que ses prédécesseurs n’avaient pu mettre en œuvre…

    – Annonce d’un « plan de départ volontaire » visant à supprimer 120 000 postes dans toute la fonction publique, à broyer le statut et à supprimer des pans entiers d’administrations et de services publics.

    – Mise en place d’un carcan politique et financier sans précédent contre les collectivités territoriales pour les contraindre, sous la menace de lourdes amendes, à sabrer dans leurs budgets.

    – Annonce de la réforme de l’apprentissage, livrant la formation professionnelle de la jeunesse au patronat.

    – Annonce d’un plan d’ensemble achevant de saigner les hôpitaux publics et visant à bouleverser tout le système de soin bâti sur la Sécurité sociale conquise en 1945.

    – Présentation de la « réforme » du bac et de sa transformation en diplôme maison.

    – Remise d’un rapport, préparant le prochain dépôt d’un projet de loi, préconisant la casse de la SNCF dans une société anonyme, l’ouverture totale à la concurrence, l’extinction du statut des cheminots et la fermeture de centaines de gares et de lignes de chemin de fer.

    – Publication par un organisme officiel de différents scénarios visant à basculer tous les régimes de retraite en un système unique par points, liquidant les régimes spéciaux et le Code des pensions…

     

    lire la déclaration du BN du POI...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires